Moi si j’étais le genre de mec à fêter la Saint-Valentin…

Moi si j’étais le genre de mec à fêter la Saint-Valentin, je ferai peter une bouteille de Recioto della Valpolicella de chez Garbole.

Recioto della Valpolicella - Garbole - Wine Passport

Parce que quand vous rencontrez Etorre (la bouille derriere la bouteille) et qui vous parle de ses vins en italien c’est forcement romantique.
Parce qu’un vin qu’il faut attendre 2 ans avant de pouvoir l’acheter et encore plus avant de le boire, c’est comme une jolie preuve d’amour qu’on lui fait.
Parce que l’assemblage de Corvina, de Rondinella et de Molinara c’est comme un bouquet qu’on offre. C’est floral, c’est chocolat, c’est balsamique et surtout c’est charnel.
Dense, intense et concentré, comme devraient être toutes les histoires d’amur.
Et parce qu’à facile 14-15° et qu’à 2 sur la bouteille, il est pas impossible que ca finisse au plumard cette histoire.
Bonne Saint-Valentin à ceux qui s’aiment et à ceux qui n’attendent que ça !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s